membre de
référencé sur

En France

Nicolas Ferry,chercheur en thérapie génique, du CHU de Nantes, travaille sur notre maladie depuis de nombreuses années déjà.

Nicolas Ferry représente pour tous nos malades , un grand espoir.

En effet, celui-ci vient tout récemment, de réussir à guérir complètement des rats Gunn atteints de la maladie de Crigler-Najjar.

Il vient de publier en août 2005, dans la revue Hépathologie, le résultat de ses travaux (Successful Gene Therapy of the Gunn Rat).

Rats Gunn Laboratoire Nicolas Ferry
Sur ces 3 rats Gunns nouveaux-nés 2 sont Crigler-Najjar, car plus jaunes , celui du milieu, bien rose n’est pas atteint Dans le laboratoire de Nicolas Ferry, Marta Bellodi-Privato et Dominique Aubert en train d’injecter un rat Gunn dans sa veine temporale

Nicolas Ferry est confiant et souhaite maintenant passer à des essais cliniques pour aboutir à un traitement chez l’homme .

Il vient de nous informer (juin 2005), que son projet clinique avance encore doucement, mais que la constuction des vecteurs vient de commencer au Généthon d’Evry.

C’est le début d’une longue route..., mais le départ est donné !

Espace membres


Se connecter

SUIVEZ-NOUS

Twitter Flux RSS


CARTE DE SOINS
ET D’URGENCE

(à l’attention des médecins, urgentistes et patients)


Convertisseur de taux de bilirubine

Mg/l :
µmol/l :
Mg/dl :

Calendrier

« < mai 2017 > »
L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31 1 2 3 4

Notre marraine
Carole PAVIO Carole Pavio

Nos parrains
Record du monde du match de foot le plus long 36 footballeurs
recordmen du monde


SPIP | Gestion | Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0
Mise à jour: mardi 11 avril 2017
© Association Française de CRIGLER-NAJJAR |